La Meute

Qu’est ce que la Meute ?

C’est l’unité des louveteaux de 8 à 12 ans organisée en sizaines et encadrée par la cheftaine de Meute Akela, et ses assistantes Baloo, Hathi, …

Visuel-louveteauLa sizaine

A son arrivée dans la Meute, le jeune garçon (louveteau) est comme le petit loup qui naît les yeux fermés. Accueilli par la Meute comme le fût Mowgli, dans le Livre de la Jungle, il commence par observer et découvrir.

Il participe avec sa sizaine, petite équipe de 6 garçons, aux activités avec la Meute toute entière, soit 24 garçons au total âgés entre 8 et 12 ans. Celui qui mène la sizaine est le sizenier ; ses cheftaines lui font confiance pour transmettre aux plus jeunes ce qu’il a appris et prendre soin d’eux.

La progression des louveteaux

Au début, le louveteau affermit ses pattes encore fragiles de jeune loup. Il devient « Patte tendre » le jour où il reçoit « son pelage » (le foulard de la Meute). Cela signifie qu’il a trouvé sa place au sein de la Meute et qu’il désire poursuivre les aventures dans la Jungle.

Il découvre que le peuple des loups a un mode de vie qui lui est propre : il suit la Loi de la Jungle. Connaissant cette loi et volontaire pour faire partie de la Meute et devenir frère des loups, il prononce sa Promesse. Le louveteau s’engage alors à faire « de son mieux pour être fidèle à Dieu, à l’Eglise et son pays et rendre chaque jour un service à quelqu’un. » Cette Promesse a lieu en général avant la fin de sa première année.

De plus en plus habile, il ouvre son premier oeil pour suivre ses frères loups à la chasse : c’est la première étoile qui brille sur son bérêt.

Lorsqu’il ouvre son deuxième oeil, il devient vieux louvard à deux étoiles . Il est alors capable de faire partager aux autres ses compétences, c’est une manière de découvrir et faire partager ses talents : il peut passer des badges (artiste, musicien, liturgiste, bricoleur…).

Les activités pendant l’année

Les activités et la progression se déroulent pendant toute l’année au rythme de sorties (dimanche toute la journée) ou réunions (samedi après-midi), environ une à deux par mois. Généralement un week-end est organisé dans l’année et celle-ci se clôture par une semaine de camp. C’est le temps fort de l’année où le louveteau participe à de nombreuses activités toutes aussi passionnantes les unes que les autres.

Tout au long de ses 4 années passées à la Meute, le louveteau découvre la joie et la simplicité de la vie au plein air partagée avec d’autres, ainsi que le sens de l’effort qui permet de surmonter les éventuelles difficultés dans la bonne humeur.